mercredi 25 décembre 2013

Revente de cadeaux

Il est courant de revendre ses cadeaux de Noël. J'entends dire cela depuis des années. Manque d’éducation ?...

Et si c’était un symptôme de l’étirement du lien social ? Préoccupé de soi, on connaît mal sa famille et ses amis. Du coup, on ne sait plus ce qu’ils aiment. Peut-être aussi que l’on tend à leur offrir ce que nous aimons. Totalitarisme. Bref, échec. Et nécessité de revente pour éviter l’engorgement. Dans mon cas, je tente une enquête auprès de l’intéressé. Solution humainement peu satisfaisante.

Inventons l’équivalent électronique de la lettre au père Noël ou de la liste de mariage ? Une idée pour Jean-David Harrouet, le père d’Hop!Liste, le pape de la liste de courses ?