samedi 28 décembre 2013

Vive les syndicats ?

Je ne peux pas faire une conférence sur le changement sans que l'on me parle des syndicats. Si la France ne change pas, c'est à cause des syndicats.

Mais les syndicats français n'ont jamais été aussi faibles ! (Une référence sur le sujet.) Et, d'ailleurs, ils ont été forts à l'époque où la France l'était aussi. Galbraith ne dit-il pas que le syndicalisme a été un facteur du dispositif qui a assuré la prospérité d'après guerre ? Car le salarié est aussi un consommateur. Plus son salaire est élevé, plus il consomme. En fait, je me demande si ce n'est pas ce que dit The Economist. Il faut que l'Allemagne se mette à consommer. Cela tirera les économies de l'UE. Syndicats allemands, passez à l'action ? Il dit aussi que le monde a besoin d'inflation. A nouveau, appel implicite à un syndicalisme fort ? Vive Ed Milliband et une gauche qui revienne à ses sources populaires ?