jeudi 9 janvier 2014

Nouvelle génération de gouvernants ?

A la télé du réveillon, j’ai entraperçu M.Hollande et ses vœux. Peut-être était-ce dû à la brièveté de l’extrait, mais j’ai été pris par surprise. C’était la première fois que j’avais ce sentiment devant un discours politique. Consternant. A la fois l’expression et les paroles (il essayait d'expliquer, je crois, qu’il savait ce qu’était le chômage). Il était hors des grilles d’évaluation ("in a league of his own" disent les Anglo-saxons). M.Hollande est-il un extraterrestre ?

Je crois que les hommes politiques arrivent en famille. Ils sont le produit des évolutions de la société. M.Sarkozy, par exemple, avait les caractéristiques des dirigeants anglais qui ont précédé M.Cameron, de M.Schröder, ou de Bill Clinton. Et si M.Hollande appartenait à la race de M.Obama et de Mme Thorning Schmidt (et de M.Cameron ?) ? Des théoriciens, indifférents à l'humanité. (Autre appui possible à cette hypothèse.)

Effectivement. On me dit que M.Hollande n'est pas ce qu'il paraît. Il a une stratégie à laquelle il tient fermement. Le laisser-faire. L’attente d’un retournement du cycle économique. Afin de nous faire patienter, il cherche à nous donner ce qu'il pense que nous, sorte d'abstraction, désirons d'un président (faire la guerre, par exemple ?). Serait-ce cela qui se voit ? M.Hollande s'adresse à des extraterrestres ?

(Ses "petites blagues" confirmeraient-elles cette théorie ? Comme les photos de Mme Thorning Schmidt (qui se photographie, tout sourire, en compagnie de MM.Obama et Cameron, lors de la cérémonie d'hommage à M.Mandela - voir lien ci-dessus) ? Une preuve que cette nouvelle élite intellectuelle n'est pas concernée par les nations qu'elle gouverne ?)