mercredi 5 mars 2014

Le dirigeant, résistant au changement

On parle généralement de résistance au changement pour un groupe. Alors que c'est l'homme isolé qui a le plus de difficultés avec le changement, donc le dirigeant ! En fait, ce que je crois est que cette idée d'irrationalité reflète un biais de notre vision moderne du monde. Nous cherchons à construire une société d'individus. Or, cela n'existe pas. L'individu est un être social. Sa rationalité est sociale. Il ne raisonne pas comme s'il était seul au monde. Du coup, cela entraîne des catastrophes quand on veut qu'il le soit.