lundi 10 mars 2014

Le haut fonctionnaire et son discours

Rencontrer un haut fonctionnaire, et surtout un ancien haut fonctionnaire, a quelque-chose d'étrange. Souvent, il vous submerge d'un discours brillant, et interminable. Il n'en faut pas beaucoup pour qu'il donne des leçons aux gouvernants de la planète. Mais à quoi cela sert-il vous demandez-vous ?

Je viens d'un autre monde. L’entreprise. Là, il faut créer. Assembler des vis et des boulons. Le dirigeant est supposé décider vite et bien. Et ses collaborateurs mettre en œuvre ses décisions.

J'ai fini par penser que dans la haute administration toute l’action consiste en discussions éthérées. C’est probablement ainsi que les choses se font entre gens qui disposent des richesses de l’Etat et qui se les échangent.

Mais quelle est la fonction du discours, pour parler comme l'anthropologue ? Peut-être affirmer sa supériorité ? Peut-être aussi est-ce une moyen détournée de penser ?... Décidément, cela mériterait le regard de l'anthropologue...