mardi 11 mars 2014

Taxonomie

A l'heure du "big data", il semblerait que le meilleur moyen de retrouver un contenu du type de celui de ce blog demeure l'ingéniosité humaine. Le cas de la "taxonomie". 

Il s'agit de repérer une centaine de thèmes (cf. les "tags" ou "libellés" en français) que traitent, dans l'exemple de mon blog, mes billets. Ensuite, en croisant ces thèmes, il est relativement facile de retrouver un billet dont on ne se souvient plus très bien du contenu. Ce qui n'est pas le cas si l'on utilise un moteur de recherche même puissant.

J'ai commencé à réduire mon nombre de "tags". Exemples :
  • Les "tags" The Economist, pour les synthèses hebdo du journal, "Livre" pour les synthèses de livres. 
  • Nom propre (pays, homme politique...) : signifie que le billet apporte quelque-chose à la connaissance de l'identité correspondant au nom (culture d'un pays, logique de l'homme...) ; alors que par le passé, j'utilisais ce tag dès que le nom était mentionné dans le billet. 
Si j'étais rigoureux, il faudrait que je procède à un travail systématique :
  • Que je définisse noir sur blanc quels sont les thèmes de mes billets, peut-être en partant d'un échantillonnage ;
  • et que je reprenne mes billets et que je leur affecte les dits thèmes.
  • D'une manière générale, il faut faire un retraitement des billets en fonction de nouveaux thèmes auxquels le blog s'intéresse et dont ces billets pourraient avoir parlé à une époque où les thèmes n'étaient pas identifiés...