jeudi 3 avril 2014

France : la désintégration des pauvres ?

Samedi dernier (La suite dans les idées de France Culture), j'entendais Serge Paugam parler de "l'intégration" en France. En fait, cela concerne toute la population, pas exclusivement les immigrés. La société nous intègre de différentes façons : travail, famille, patrie, pour faire simple. Or, on constate que des pans entiers de la société sont désintégrés. Par exemple, alors que c'est lui qui aurait le plus intérêt à l'entraide, c'est chez le pauvre que le lien familial est le plus faible.

Curieux. Au fond, le libéralisme, théorie de riches, n'est valable que pour les pauvres. Eux ont droit au modèle du marché. A la lutte de l'homme contre l'homme.