samedi 26 avril 2014

Google+ : la déroute

Le patron de Google+ disparaît. Google+ a été défait par Facebook (1 à 100, en termes de temps de consultation). Dernière victime de la bienheureuse destruction créatrice (?) de l'ère du numérique.