jeudi 17 avril 2014

Les malheurs de l'éducation supérieure américaine

Décidément, leur éducation supérieure préoccupe les Américains.
Les jeunes des Etats Unis ont moins de chances que les jeunes de n'importe quel autre pays avancé d'avoir une meilleure éducation que leurs parents.
() L'économie, combinée avec le système éducatif [a créé] des mécanismes qui reproduisent l'avantage de classe. Et l'éducation supérieure est devenue le point culminant de cette dynamique.
L'université entretient une société d'héritiers. Le titre de l'article : les diplômes sont-ils hérités ? Alors que notre enseignement supérieur est modelé sur celui des USA, cela devrait-il nous préoccuper ?