lundi 28 avril 2014

L'Union Européenne ne peut qu'être un Etat ?

L'idée d'euro est née en 68. Les événements forcent une dévaluation du franc. L'Europe en subit le contre-coup. Il devient clair qu'elle ne doit pas être à la merci de tels aléas. Il faut une monnaie unique. Or, elle ne peut fonctionner sans les mécanismes redistributeurs de l'Etat.

Il a fallu 30 ans pour parvenir à l'euro. Quant à l'Etat européen, il se fait toujours attendre. Mais, il semblerait que l'on ne puisse y échapper, si l'on tient à l'UE. Autrement dit, ce n'est pas l'euro qui est la réelle cause des turbulences que connaît l'UE, mais le projet d'union.

Si ce raisonnement est juste, la plus grosse difficulté que va avoir à résoudre l'UE n'est pas tant l'adoption de l'euro que l'entrée massive d'Etats qui ne sont là que par opportunisme (pays qui sont en dehors de l'euro, et nouveaux adhérents). Car il n'y a pas d'Etat sans projet commun.

Réflexions qui proviennent d'un article de Jean Quatremer concernant l'histoire de l'euro.