samedi 5 avril 2014

Marchés : la régulation par l'incertitude ?

Ce qui fait s'effondrer l'économie russe, ce n'est pas la sanction, mais la menace de sanction. De même la menace de réglementation, pousse les actionnaires à demander aux entreprises des comptes sur leurs risques environnementaux. Et les banques centrales créent, par leurs stress tests, des crises fictives qui cherchent à forcer les banques à demeurer vertueuses.

Et si la peur était le début de la sagesse ? Aurait-on là un moyen non totalitaire de rappeler l'entreprise et le marché à la responsabilité ?