samedi 10 mai 2014

Des origines de la sympathie

J’ai remarqué que je trouve certaines personnes spontanément sympathiques. Pourquoi ? Initialement j’ai pensé qu’elles me rappelaient un parent. Puis j’en suis venu à me dire, dans une veine systémique, que la famille doit créer un environnement qui modèle l’individu à son image, un peu comme la cire d’un disque. Ou, peut-être ressemble-t-on à un instrument de musique, dont les caractéristiques déterminent les harmoniques ? Et si un « ami » était quelqu’un qui faisait résonner le dit instrument par « sympathie », parce qu’il a des caractéristiques proches ? Peut-être parce qu’il vient d’un « système » similaire ?