samedi 17 mai 2014

France culture et la culpabilité de l'homme

Il y a quelques temps, France Culture parlait de "marchandisation du corps de la femme". La femme est le ciment de la société, et toutes les sociétés l'ont instrumentalisée, dit l'universitaire canadienne. L'animateur est audiblement rempli d'horreur devant la culpabilité du "masculin". Femme = bien, Homme = mal, semble-t-il penser.

Et il aurait dû être bien plus effrayé. Car, si c'est le propre de la société de manipuler la femme, la nôtre n'opère-t-elle pas sa propre forme de manipulation ? Et, n'y a-t-il pas bien plus coupable que le "masculin" ? Celle qui l'a élevé ? Et si la femme était la mère du mal ?

Pourquoi France Culture ne se pose-t-il pas ce genre de question ? Parce que France Culture ne pense pas ? Parce que France Culture ne fait que célébrer une religion ?