jeudi 1 mai 2014

Précarisation de l'emploi

Je suis stupéfait du taux d'embauche en CDD : 83,7%. (La Tribune). Il y a un peu de logique là dedans : puisqu'il s'agit de contrats courts, et que les CDI sont, par définition, indéterminés, il est normal que les premiers soient relativement importants.

Cependant, ce taux n'était que de 70% en 2008. Et on était déjà en crise. 3 autres chiffres laissent rêveur :
Sur un an, toutefois, le tertiaire est le seul secteur à avoir enregistré une hausse de la part des CDD dans les embauches (+1,5 point, à 85,5%), souligne la Dares. L'industrie et la construction ont plutôt connu des baisses (respectivement, -0,3 point à 67,1%, et -4,0 points à 51,5%).
Tertiaire, dont on nous a dit qu'il était notre avenir, secteur de précarité massive ?