mardi 6 mai 2014

Recomposition européenne

"L'Allemagne suspend momentanément son programme destiné à attirer des jeunes Européens sur le marché du travail allemand, indique, lundi 14 avril, le ministère de l'emploi. « Actuellement la demande ne peut pas être satisfaite » pour le programme The job of my life, a expliqué lors de la conférence de presse régulière du gouvernement une porte-parole du ministère." disait Le Monde, le mois dernier.

Trois idées me sont venues en tête :
  • Une partie de l'Europe (l'Espagne dans ce cas), perd de ses compétences. Ne serait-il pas temps de faire un bilan des politiques de rigueur et de leurs conséquences, avant qu'elles n'aient fait des dommages irréparables ? 
  • Mais, peut-être que ces migrants reviendront chez eux porteurs de savoir ? Ou, pour leur retraite, fortune faite ?
  • Rééquilibrage qui survient naturellement au sein d'une nation ? Cependant, une nation veille à ce qu'il n'y ait pas de désertification. Et l'UE n'est pas une nation...