jeudi 1 mai 2014

Talk lean

Comment dire franchement, efficacement, ce que l'on pense ? Voilà le projet de ce livre. Arrêtons d'employer des moyens détournés et alambiqués. Ils sont contre productifs. Apprenons à définir nos objectifs, et à les exprimer nettement. Surtout, sortons des incompréhensions. Apprenons à lire nos émotions, et à les exprimer. Et, plus encore, à repérer dans le comportement d'autrui ce qui n'est pas clair. Donc qui peut conduire à une méprise. Et à formuler notre trouble, de façon à ce que l'autre et nous puissions le dissiper, ensemble.

Comment faire (grandes idées):

  • préparer (définir ce que l'on veut, ce que l'on fait, comment on se sent)
  • démarrer la conversation (en disant franchement ce qui est exprimé ci-dessus)
  • écouter (grande idée: pour éviter une interprétation fautive, prendre des notes exhaustives, souligner ce qui paraît bizarre, suscite une émotion)
  • répondre (demander des éclaircissements à l'autre, exprimer ses sentiments de manière directe ("je"), résoudre le problème ensemble ("nous"))
  • mesurer, "contrôle qualité" (s'assurer, à chaque proposition, des réactions de l'interlocuteur, que pense-t-il de la réunion? de nous?)
PALMER, Alan H., Talk lean, Capstone, 2014. (Et un commentaire.)