dimanche 18 mai 2014

Vie, éternel recommencement ?

Les souverains germaniques n'arrêtaient pas de reconquérir leur empire. A chaque nouvel empereur, c'était la même chose : il repartait à la conquête de l'Italie. Voilà qui m'a frappé lorsque j'ai lu l'histoire de l'Allemagne. Mais il en a probablement été de même jusqu'à Louis XIII et peut-être même Louis XIV (qui a définitivement asservi les nobles) en France. Quel gâchis ? Peut-être pas. Et si c'était le rite initiatique à accomplir pour devenir soi ? Et si, en particulier, l'héritier n'était pas un homme (fini) ?

L'héritage qui t'est venu de ton ancêtre
Il te faut l'acquérir pour le mieux posséder
Goethe (Faust)