vendredi 20 juin 2014

Comment réussir ses enfants

Dîner entre vieux amis. Je les écoute parler de leurs enfants. Ils me semblent réussis. Ma définition de la réussite ? Ces enfants semblent bien dans leur peau. Ils ont fait des études qu'ils ont voulues. Ce sont de bonnes études, au sens où elles ont un prestige certain. Pour autant, ils ne se sont pas dirigés vers l'hyper élitisme et la concurrence acharnée.

Recette de succès ? Je pense qu'il s'agit d'une sorte de modération heureuse. Mes amis ont une vie qui correspondait, hier, à celle de la classe moyenne. Pas de divorce, cadre de vie calme (banlieue), ambitions modérées. Ils n'appartiennent pas à la jet set des nouveaux riches aux enfants déstructurés.

Mais, sans être très riches, ce sont des gens riches. Et cela donne peut-être une mesure de l'inflation qu'a connue notre société. Le bonheur qui hier était accessible au petit employé demande aujourd'hui de payer l'ISF.