jeudi 12 juin 2014

La France et l'entraide

Groupe de consultants indépendants. L'un propose : et si nous prospections ensemble ? Un autre (qui crève de faim) : je ne vois pas ce que je pourrais dire de vous.

Je crois qu'il y a beaucoup de la France dans ce petit exemple. Nous avons une image extraordinairement flatteuse de ce que nous possédons, et une terriblement mauvaise opinion des autres.

Faute de pouvoir nous entraider, nous nous faisons exploiter. Et ce d'autant plus que le dispositif nécessaire pour supporter notre pouvoir de nuisance, laisse peu d'argent à nous donner en salaire.