dimanche 22 juin 2014

Solution à la dette : le contrôle de gestion

RFF / SNCF : déjà vu ? Le problème de la France, c'est la dette. Et, j'ai l'impression que, dans les années 90, on a trouvé une idée très intelligente pour s'en débarrasser. La confier à plus faible que soi. Pour cela on a pris l'excuse de la libéralisation de l'économie. Alcatel s'est débarrassé de sa dette sur Alstom. Idem pour l'Etat et les Régions. Et RFF / SNCF, donc. Mais le marché et la concurrence n'ont pas fait à notre place le sale boulot. Au contraire, les nouvelles entités ont accumulé de la dette bien plus vite que les anciennes.

Alors, quel est le problème de la France ? C'est le contrôle de gestion. Nulle part, il n'existe un système qui interdise de dépenser plus que nous gagnons. C'est la contrainte du contrôle de gestion qui est la condition du management véritable. Elle force l'entreprise à être intelligente, à innover, afin de faire mieux avec moins.

C'est vrai pour l'Etat, comme pour les entreprises.