vendredi 25 juillet 2014

Bulle Amazon ?

Amazon ferait-il peur ? Il perd de l'argent, et cela commence à inquiéter les investisseurs. Dans un précédent billet, je disais que l'économie de marché ressemblait fort à l'art de la spéculation. Et je citais Amazon. Car le rapport entre le prix de son action et ses revenus est de l'ordre de 20 fois celui de la moyenne des entreprises cotées (qui est exceptionnellement élevée). 

S'il y a perte, c'est parce qu'il y a investissements. Amazon se lance régulièrement dans des projets futuristes exceptionnellement consommateurs de capital (cloud, smartphone, entrepôts...). Et si c'était pour faire rêver les investisseurs ? Leur faire oublier que ses activités ne gagneront jamais suffisamment d'argent pour justifier la valorisation actuelle ? Et si Amazon était, effectivement, l'équivalent du cœlacanthe pour la bulle Internet, un fossile qui aurait survécu à ses congénères ?