vendredi 18 juillet 2014

La vocation de la Silicon Valley ? La destruction de la société

The Economist explique que la stratégie de la Silicon Valley est de chercher les failles de la société. De l'attaquer par surprise. Si elle ne réagit pas à temps, c'est la fortune.
« dans l’esprit de la Silicon Valley, d’agir vite et de casser de la vaisselle, ils conduisent de rapides tests de l’appétit du public et du régulateur pour une modification des limites de ce qui est une pratique commerciale acceptable »
On retrouve ce que disait Bill Aulet, du MIT. L'innovateur est un pirate. Mais aussi la théorie du "créateur de valeur" de mon billet précédent.

Voilà donc une Silicon Valley qui annonce ouvertement qu'elle n'est pas là pour créer, mais pour dépecer la société. Et la dite société ne réagit pas. Elle admire la Silicon Valley.