mercredi 30 juillet 2014

Les 3 âges de la conduite du changement ?

Une histoire drôle fait rire trois fois un Belge : une fois quand on la lui raconte ; une fois quand on la lui explique ; une fois quand il la comprend. Voici ce que l'on disait dans ma jeunesse.

Un échange avec une étudiante me fait me demander s'il n'en est pas de même pour la conduite du changement. On a manifesté un intérêt intellectuel pour elle dans les années 2000. On en a beaucoup parlé vers 2008, probablement du fait de la crise et des réformes Sarkozy. Mais c'est seulement maintenant que cela semble devenir concret pour l'entreprise et l'Etat. Anxiété de survie ?

(Autre conjecture. En 2008, l'Etat a remis à flots pas mal d'entreprises. Il leur a évité le changement qu'elles auraient dû faire ; et il s'est endetté. Mais la situation des entreprises ne s'est pas améliorée. Au lieu d'un changement, on en a maintenant deux à faire - entreprise et Etat.)