samedi 23 août 2014

Hollande, ou la politique de Charybde en Scylla ?

Il y a quelques jours, Paul Krugman qualifiait notre président de "spineless" (approximativement "sans couilles"). Il faisait de sa lâcheté le coupable n°1 du désastre que connaît la zone euro et qu'il juge un drame sans précédent. (The Euro catastrophe.)

Hier matin, j'entendais la radio dire que cela laissait indifférent notre président. Il est au dessus de l'opinion publique. Car il a raison. Nous ne nous en rendons pas compte, mais notre situation s'améliore.

Hollande n'avait pas tort. Le changement c'était maintenant. Nous sommes passés de l'ère du politicard démago à celle de la blanche colombe. Charybde en Scylla. La politique est remplacée par l'idéalisme éthéré. Mais dans les deux cas, même vision du peuple : de la racaille ?