mardi 19 août 2014

Pourquoi faut-il accompagner le changement ?

Mon premier employeur. Il lance un projet de « qualité totale ». Audit. On interroge des groupes d’employés. Y a-t-il des dysfonctionnements ? Oui, et le dirigeant en est la cause. N’a-t-il pas tous les pouvoirs ? Début de mutinerie et arrêt de la mission.

Drame d’un changement mal mené ! Cette entreprise était une start up. Ses employés étaient des ingénieurs passionnés. Ils étaient prêts à tout donner à leur travail. Et ils enrageaient du mauvais fonctionnement de l’entreprise. Et des maladresses d’un management dont le seul mérite était une modeste ancienneté.

Enseignement : la résistance au changement est une résistance au comment du changement, pas au pourquoi. L’accompagnement (ou animation) du changement repère les raisons de résistances. Elle intervient pour éviter la naissance d’un front du refus. Et elle utilise la motivation qui les suscite (ici la passion de l'employé pour son travail) comme moteur du changement.