jeudi 25 septembre 2014

Comment devenir un homme libre ?

Pourquoi Christian Kozar a-t-il toujours été aussi libre (billet précédent), et moi pas ? Alors que c'est un ancien enfant de troupe, ancien officier, enrégimenté, donc. Pourquoi mon premier réflexe est-il toujours de faire ce que l'on attend de moi ? 

Peut-être la solution est-elle chez Confucius ? On ne devient un homme libre qu'à 70 ans (quand on est un intello ?). Autrement dit lorsque l'on a absorbé et dépassé les lois sociales qui guident nos mouvements. Avant, on est dominé par elles. Et plus on subit d'études, plus on tend à se transformer en esclave. D'ailleurs, c'est probablement leur objet: faire de nous des grands commis du prince. De tous temps les commis du prince, parfois ses ministres, ont été des sortes d'esclaves, voire des eunuques. 

Comment se passe la transition vers la liberté ? Peut-être par une succession de révoltes, qui permettent progressivement de comprendre les ressorts des liens qui nous asservissent. Et qui nous amènent à reprendre contact avec notre "zone grise", notre inconscient, qui est notre véritable intelligence. Le néocortex, notre "raison", n'étant qu'un moyen de traduction et de communication. 

Comment élever des hommes libres ? Peut-être en favorisant un enseignement qui fasse que l'enfant domine son sujet et ne soit pas soumis à un gavage, qui le transforme en légume.