lundi 1 septembre 2014

Comment l'intellectuel anesthésie le changement

Il y a des années, j'ai rencontré un associé d'un fonds d'investissement qui s'est présenté ainsi. Polytechnique, corps de l'armement, Normale sup. A chaque fois que je lui disais quelque-chose, son oeil s'éclairait : il l'avait vu en cours ! Mais pourquoi, alors, ne l'avait-il pas appliqué ?

Toute la France est ici. Et notamment la relation entre Sartre et Camus. Camus, comment pouvez-vous oser penser, alors que vous n'êtes même pas normalien ? Et voilà pourquoi le pays ne bouge pas. Nous sommes dirigés par une "élite". Sa fonction est de paralyser ceux qui agissent.