vendredi 5 septembre 2014

Du rôle des parents

Mes lectures systémiques me font me pencher à nouveau sur la question de l'éducation des enfants... 

En gros, il y a très peu de chances que les enfants n'aiment pas leurs parents. Mais il suffit de vouloir que vos enfants vous aiment pour obtenir le contraire. Enantiodromie. 

Mécanisme simple : privation de liberté. En cherchant à commander à l'individu son comportement on l'empêche de se développer. C'est l'équivalent d'un meurtre. Non sur le physique de l'individu, mais sur sa personnalité, sur son identité. Logique que, s'il y survit, il ne porte pas dans son cœur l'auteur du méfait. 

Le véritable amour parental est désintéressé. Il prend le risque d'avoir couvé un coucou. Mais c'est le seul moyen d'être aimé. Car, l'affection n'est-elle pas le seul sentiment que l'on puisse avoir face à quelqu'un qui vous a fait du bien sans y avoir aucun intérêt ? Et qui ne demande rien en échange ?