lundi 22 septembre 2014

Faut-il avoir peur du Lean ?

J’ai vu apparaître le Lean manufacturing il y a plus de 20 ans. Curieusement il semble faire une réapparition. Une réapparition inquiétante. Un ancien dirigeant m’a donné un article qui l’avait effrayé. (L'article vient du Nouvel Observateur, je l'ai retrouvé ici.)

Effectivement. On y voit le « lean » appliqué à « l’industrialisation » de la santé. Chaque soin a une durée. Une infirmière à qui l’on reproche d’être restée dix minutes de trop avec un patient « il pleurait, je ne pouvais pas le quitter si vite ». Cela m’amène à deux réflexions.
  • Le lean est une technique américaine issue de l’observation des pratiques japonaises. Son principe est que l’homme est au centre de l’organisation. Pour que le lean réussisse, il faut l’emploi à vie ! C’est le contraire de ce que l’on nous dit aujourd’hui. Comment en est-on arrivé là ? Mon habituelle théorie. Dans un monde dont le principe (du moment, je l'espère) est l’exploitation de l’homme par l’homme, toutes les techniques sont vidées de leur contenu pour être utilisées selon ce principe.
  • Pourquoi cette brutale réémergence ? L’entreprise va mal, ceux qui l’ont gérée depuis 30 ans sont contraints de pousser à leurs limites les techniques d’essorage qui ont fait leur fortune jusqu’ici. Voilà mon hypothèse. (Idem pour la nation ?)