jeudi 4 septembre 2014

Que signifie "inégalité" ?

On parle beaucoup d'inégalités. On pense économie. Pense-t-on bien ?

Ce qui me semble rassembler le FNUMPS, c'est l'idée que tous les hommes ne sont pas respectables. Il y a quelques individus supérieurs, et une masse animale. Dans la version UMPS, l'animal a tort. Pour le FN, l'animal a raison. 

Et ce système crée les conditions de son maintien. En particulier la sélection qu'opère l'école ne sert pas à identifier le talent, mais à produire de l'animal. Histoire de faciliter le gouvernement de la nation. 

Ce phénomène semble propre à l'individualisme occidental. Une de ses conséquences est le parasitisme. L'individu cherche à se nourrir de la société. La seule chose qui puisse le contrôler est les crises que déclenchent ses excès d'appétit. 

Hannah Arendt ou Clémenceau sont l'antithèse de ce mouvement. Ils représentent un individualisme qui a compris l'intérêt de la société. Jusqu'ici, les gens qui partagent leur point de vue ont toujours eu le dessous.  

Alors, l'égalité ? Ce n'est pas la théorie du genre. C'est dire comme Kant que l'homme ne peut pas être un objet. C'est croire que tout homme est respectable.