lundi 6 octobre 2014

La piscine, métaphore du changement

L’évolution de notre société ressemble à ce qui arrive lorsqu’une piscine se remplit de nageurs...

Au début, tout de passe bien. Puis, on est de plus en plus gêné. On en vient à être agacé par la façon dont les gens nagent. Idem pour notre société. Nous vivions dans des bulles qui nous protégeaient. Aujourd’hui nous sommes en contact les uns avec les autres. Du coup nous remarquons les défauts de nos semblables. Mais ces défauts n’en sont pas. Ce sont leurs caractéristiques propres. Pas possible de les changer. Or, nous avons construit une image de l’homme tel qu’il doit être qui est irréaliste. Il va falloir en changer. Nous adapter à un monde de mauvais nageurs.