jeudi 6 novembre 2014

Barrage de Sivens et fonctionnement de la France

J'ai fini par entendre parler du barrage de Sivens. En dehors d'un combat entre écolos et paysans, on découvre que la politique française, locale au moins, semble gouvernée par les arrangements entre amis. Le pouvoir politique est apparemment aux mains d'intérêts privés. Et il y a apparemment collusion avec l'administration. Et tout cela pourrait bien consommer l'argent de la collectivité, voire de l'Europe... 

Intéressant raisonnement, d'ailleurs. Il faut respecter la loi de la démocratie nous disent ces gens. Mais, si une instance démocratique plus élevée interfère avec nos intérêts, nos tracteurs bloqueront vos routes. Voilà qui est démocratique. 

Où l'on retrouve aussi Xavier Beulin, patron d'une entreprise milliardaire et de la FNSEA et opposant farouche du principe de précaution (tenté par les OGM ?).