jeudi 4 décembre 2014

Art relatif

Le tableau ci-dessous se trouvait sur la première page de Wikipedia anglais. Au premier coup d'oeil, j'ai pensé que c'était fantastique de pouvoir ainsi remonter dans le temps. Au second, je me suis demandé si je pouvais ressentir ce que sentaient les gens de l'époque. Quelle température fait-il ? Fait-il beau ? Le temps est-il un peu couvert ? Brume de chaleur ? Matin, après-midi, soir ? 

J'ai la même impression avec Proust. Bien que j'ai perdu une partie de son vocabulaire, ce qu'il dit me parle, parce que je le raccroche à mon expérience. Mais est-ce que je raccroche bien ? 

Tout cela semble dire que l'art n'a de sens que par rapport à une expérience partagée. Il joue sur un code inconscient et qui évolue continûment.

Martinus Rørbye - View from the Artist's Window - Google Art Project.jpg