vendredi 19 décembre 2014

La solution à la crise : cure massive d'amaigrissement ?

Et si la solution à la crise était l'amaigrissement, massif, radical ? J'arrive à cette conclusion par tant de voies différentes que je commence à m'interroger :
  • Etude faite avec le Professeur Schmitt : nos entreprises sont devenues des bureaucraties "top heavy" il faut liquider les couches élevées, en revenir au "lean", responsabilisation et codéveloppement.
  • Big Data, idem : Oracle et son écosystème ont saturé l'entreprise de matériels et de logiciels camisoles de force, la démocratisation et la flexibilisation de Google and co permettent d'alléger radicalement tout ceci. 
  • Mon étude de l'Etat m'amène progressivement à quelque chose de similaire. Le déficit du pays viendrait peut-être bien de ce que nos politiciens ont vidé nos poches, et dissipé nos capacités nationales d'investissement pour nous accorder des subventions qui ont eu l'effet, spéculatif, inverse de celui qui était prévu. 
  • Augustin de Romanet, avec son Etat stratège, me semble, lui aussi, parler d'un Etat lean.