samedi 6 décembre 2014

Le mystère du logement

Il n'y aurait pas de pénurie de logement ! La France est même exceptionnellement bien équipée si on la compare au reste de l'Europe. Et le logement croit plus vite que la population ! L'offre est supérieure à la demande ! Nos idées reçues viennent d'une confusion : il y a en France 800.000 personnes qui n'ont pas les moyens de se loger correctement (SDF, jeunes à la recherche d'un emploi, etc.).

A l'origine de tout ceci, il semble qu'il y ait l'effet pervers de la politique gouvernementale. Elle provoquerait une bulle spéculative. 2,1% du PIB va à l'aide au logement, deux fois plus que dans les pays comparables. (Tiens, ce n'est pas ridicule par rapport au déficit global de la France...) Mais pas question d'y toucher. En période de crise, le secteur de la construction est une vache sacrée, et l'électeur adore recevoir des aides directes... 

Ce qui m'ennuie dans cette affaire, c'est que notre Etat impose sa politique de rigueur à ce qui marche, pour protéger ce qui ne marche pas, et qui est la cause de notre déficit. 

Réflexion venant de La Tribune, qui m'a envoyé vers un intéressant article