jeudi 25 décembre 2014

Prévisions pour 2015

Prévisions d'un prévisionniste, Bertrand Chokrane. Article qui s'intitule bizarrement "le lac des cygnes noirs". Bizarrement, parce que la théorie du cygne noire semble dire que l'avenir est imprévisible. Qu'est-il prévu (notamment) ?
  • Que la baisse du pétrole n'est que passagère, parce qu'effet d'un jeu du marché financier. 
  • Que la Grèce va sortir de la zone euro
  • Que l'Allemagne serait plus fragile qu'on ne le penserait, et peut-être à l'origine d'une crise massive, ses ménages étant endettés. 
À force de privilégier le travail mal rémunéré, les dettes hypothécaires allemandes donnent des signes de toxicité, notamment la Deutsche Bank, qui possède 60 % de cette dette, est très fragile. Les Allemands sont propriétaires de leur logement, mais ils le sont à crédit. Du fait du ralentissement économique, les banques allemandes, déjà fragilisées par les actifs toxiques qui se trouvent dans leur bilan, pourraient poser un grave problème, étant donné les difficultés de remboursement de nombre de ménages. La Deutsche Bank est une banque systémique et on peut imaginer que le scénario de 2008 se reproduise, mais en pire.
  • Peut-être un peu contradictoirement il est aussi dit que l'Allemagne demeure solide. 
  • La France tient l'Europe en otage. 
  • L'embellie américaine est sans lendemain. 
  • Conclusion :
Pour conclure, le pire est devant nous. Mais le pire n'est jamais décevant, dans la mesure où il nous oblige à inventer, à être intelligents, dans notre façon de réguler l'économie. Il est clair que le personnel politique n'a plus beaucoup de prise sur des mécanismes économiques et financiers qui dépassent les territoires qu'il gère. Il est désormais acté que les États-Unis perdent définitivement leur suprématie géopolitique et économique, tout espoir de reprise économique et de réindustrialisation étant un leurre. L'avenir est désormais à l'Est.
à suivre...