jeudi 8 janvier 2015

Platonite : mal du philosophe

Je me retrouve dans ce que dit Marcel Mauss du philosophe français. Il confond les idées qui lui viennent en tête avec des lois de la nature. Platonite. Il n'a pas compris que c'était de simples hypothèses, qu'il a souvent héritées de son milieu, et qu'il fallait les tester. (Trouvé dans Une histoire de l'anthropologie de Robert Deliège.)