vendredi 9 janvier 2015

Provoquer le changement ?

Pourquoi certaines personnes provoquent-elles le changement ? J'en suis arrivé à retenir deux théories :
  • Le changement de phase en physique (de l'eau à la glace, par exemple). Le changement est une question d'information. Ce qui le bloque est que chacun pense que le reste de l'organisation veut maintenir le statu quo. Et la division des tâches à laquelle procède la société facilite ce blocage.  Pour changer, chacun doit savoir que le reste de l'organisation partage son diagnostic de la situation et de la nécessité du changement. "L'animateur du changement" propage cette nouvelle. (Dimension électron libre.)
  • La théorie du leadership. Je m'en suis longtemps méfié. Je soupçonnais un biais culturel anglo-saxon. Mais j'ai fini par croire qu'elle avait quelque-chose de juste. Dans mon cas particulier, j'apporte à l'entreprise une énergie qui lui manque. Et peut-être aussi une vision qu'elle n'a pas : elle est optimisée pour la ligne droite. Elle pratique le culte du statu quo. J'ai la particularité de croire ce que les gens me racontent, de les voir comme des héros. Du coup, je veux leur faire-faire ce qu'implique logiquement leurs compétences.