lundi 9 février 2015

Inversion des sexes

Dimanche soir France Internet remettait son prix du film. Au sujet du film gagnant on a dit qu'il reflétait l'évolution de la société : la femme y est une lutteuse et l'homme un faiblard. 

J'ai retrouvé une idée qui m'était venue au sujet de Fidelio : il y aurait une sorte "d'inversion des sexes". Les caractéristiques prêtées aux hommes jadis le sont maintenant aux femmes, et inversement ? Phénomène réel ? Propre à l'ensemble de la société ou, uniquement, à la petite élite qui produit des films ?... De l'influence de la culture sur la nature ? Mais aussi de notre manque de liberté vis-à-vis des modes sociales ? Quoi que l'on pense de cette mode, qui, d'ailleurs, ne semble pas faire plus d'heureux que ce qui l'a précédée, l'homme tend à être un mouton ? Faillite du libéralisme ?...