samedi 14 février 2015

La connaissance meurt si elle n'est pas partagée

Pour augmenter ses connaissances, il faut les partager ! Ce n'est pas la connaissance qui est le pouvoir, mais l'information. L'information, elle, se perd lorsqu'on la donne. C'est le contraire pour la connaissance. Voici, en substance, ce que me dit Jean-Louis Ermine, grand nom de la gestion de la connaissance.

Révélation. Tout le développement humain n'est qu'accroissement de connaissances, me semble-t-il. En conséquence, plus l'humanité partage ses connaissances, plus elle se développe !

Mais que veut dire partage ? Tout le secret du développement pourrait bien être là. En fait, il me semble que ce partage demande un travail, et que c'est ce travail qui est réellement la source de la création. Premières idées :
  • Il faut identifier une connaissance qui est tacite
  • Il faut la mettre dans une forme qui va parler à l'autre, et qu'il saura utiliser sans avoir à trop se casser la tête. 
  • Faire ce travail va donner des idées d'application de ces connaissances. Ce qui va pousser à expérimenter, donc à développer de nouvelles connaissances...