samedi 21 février 2015

L'invention de la valise à roulettes

Pourquoi n'a-t-on pas pensé plus tôt à mettre des roulettes aux valises ?, se demande Nassim Taleb. Ce qui lui semble démontrer que l'innovation n'a rien d'inéluctable. Pour ma part, je me demande si ce ne sont pas les circonstances qui la favorisent. 

Les valises à roulettes sont extrêmement désagréables. Elles prennent beaucoup de place dans une foule, où il n'y en a pas. D'autant que, traînée par une petite personne, la valise est quasiment horizontale. Bref, les dîtes roulettes n'ont pu apparaître que le jour où la société est devenue suffisamment individualiste pour que l'on se fiche assez de l'autre pour empiéter sur son espace vital et lui balancer sa valise dans les jambes.

L'enseignement que je tire de cela est que la société n'innove, ou plutôt ne réalise son potentiel d'innovation, que si elle est motivée. Dans ce cas par l'intérêt personnel. Mais cela aurait pu aussi être la peur. Greed and fear, comme disent les Anglo-saxons ?