mardi 3 février 2015

Qu'est-ce que l'épigénétique ?

Intéressante introduction à l'épigénétique par Edith Heard (en Français), pour La Vie des Idées. 

L'épigénétique est à la mode. Je soupçonne que si l'on ne s'y est pas intéressé plus tôt, c'est parce qu'une forme de darwinisme social était revenu en force : si je gagne beaucoup d'argent, c'est parce que j'ai des gènes meilleurs que les vôtres. Vous ne méritez pas de vivre et surtout de critiquer l'ordre social. En tout cas, voici ce que dit Edith Heard :
  • Difficile de changer l'ADN. En revanche facile de modifier son expression. C'est comme cela qu'avec un même ADN on peut faire des tas de cellules différentes. 
  • Mais ces expressions doivent être blocables. Sinon un type de cellule pourrait en devenir un autre. 
  • Certes. Mais on a aussi découvert qu'elles étaient reprogrammables. Ainsi la femme vit dangereusement : avoir deux chromosomes X est facteur de risque. (Ce serait lié à leur grande taille : 1000 gènes.) Si bien que, tour à tour, un chromosome est éteint, et l'autre activé. Est actif, au cours du développement de l’embryon : le chromosome de la mère, puis celui du père, puis l'un ou l'autre suivant une formule aléatoire. 
L'épigénétique étudie les mécanismes de programmation de l'expression du génome. 

Application pratique. 
  • Le cancer ne serait pas lié à une mutation génétique, mais plutôt à une activation anormale des gènes. En renversant le phénomène, un espoir de guérison serait permis. (Pour le moment, on ne sait pas si ce renversement est possible.)