vendredi 6 mars 2015

Amnesty international condamne la France

J'entendais l'autre jour dire qu'Amnesty International critiquait la France pour le mauvais traitement de ses réfugiés. (Le Monde sur ce sujet.) Ce qui m'a surpris est que l'on ne nous critique pas pour le mauvais traitement que nous faisons subir à nos propres ressortissants. Nos SDF vivent-ils mieux que des réfugiés ?

Et il semble normal de nous appliquer "la rigueur". Comme si nous avions fait quelque faute. Mais qui a le sentiment de s'être enrichi outrageusement ? De ne pas avoir bien fait son travail ? Pourquoi nous en vouloir, alors que d'autres, qui ne se sont pas plus fatigués que nous, sont immensément riches, ou vivent dans les palais de la République ? 

Marxisme inversé ?