lundi 16 mars 2015

Grèce : négociation ou apprentissage ?


Les Grecs ont bien vite découragé ceux qui leur étaient favorables. (Mais ce n'était pas bien difficile à réussir...) Si bien que la négociation s'est transformée en une leçon. Les dirigeants grecs ont découvert qu'ils n'ont aucune marge de manœuvre. Et que le reste de l'Europe fait bloc. Mais qu'il est prêt à leur apprendre les bonnes manières. En faisant un effort pour les aider à sauver la face vis-à-vis d'un électorat auquel ils ont promis l'impossible. Aide qui passe essentiellement par un changement de noms concernant ce qui irrite le peuple. Au fond, c'est l'Europe qui dirige la Grèce... 

(The Economist parvient aux mêmes conclusions.)