mercredi 15 avril 2015

Arnaud Montebourg vend l'Insead

A peine sorti de l'Insead, où il a étudié 4 semaines, Arnaud Montebourg cumule les emplois. Dans le dernier, il doit multiplier par 10 le chiffre d'affaires de la SSII d'un ministre tunisien.
Son objectif est d'aider à multiplier les ventes par dix en sept ans
Créée en 2002, Talan a connu un développement canon. Aujourd'hui, la société emploie 1000 consultants pour un chiffre d'affaires supérieur à 100 millions d'euros. Surtout, elle vise un chiffre d'affaires à 1 milliards d'euros en 2022. (Huffington Post)
 Et ce en étant présent à quelques réunions chaque année.

Avant, j'ai été ministre du redressement productif pendant plusieurs années, sans résultat, après quatre semaines à l'Insead, je décuple le chiffre d'affaires d'une entreprise. Quelle publicité pour l'Insead. J'ai entendu dire que l'Insead lui avait offert une bourse d'études. C'était de l'argent bien placé.

(PS. La SSII a aussi recruté Michel Combes, le PDG d'Alcatel qui a récemment vendu son entreprise à Nokia.)