lundi 6 avril 2015

La radio est-elle utile ?

Serais-je informé de la fin de la grève de Radio France ? Je n'écoute plus la radio.

J'y cherchais surtout des idées nouvelles. La radio privée ne me va donc pas. Pas plus que la musique sans fin, et les annonces sinistres, des radios de radio France. Du coup, alors que j'avais pris l'habitude de mettre en marche la radio à chaque fois que j'avais un moment libre, j'écoute le silence. 

Un journaliste de France Info disait que la grève se justifiait par la défense de la radio que "l'on aimait". Qui est "on" ? Lui ? Je me demande maintenant si l'on a besoin d'une radio publique. Que nous apporte-t-elle que nous ne trouverions pas ailleurs ? D'ailleurs, ne serait-il pas mieux d'aller regarder ailleurs si elle y est ? Nous y rencontrerions peut être d'intéressants êtres humains ?

Je me demande si "l'on" ne traverse pas une période de remise en cause de nos certitudes.