samedi 18 avril 2015

Le sens de la vie

Sisyphe pousse sa pierre, et trouve du plaisir dans le travail bien fait. C'est le souvenir que j'ai gardé des idées de Camus. C'est comme cela qu'il donne du sens à une vie fondamentalement absurde. 

J'ai une vision différente des choses. Chaque génération se trouve en face d'une nouvelle partie d'échecs. Et elle doit faire preuve de génie pour déjouer les ruses nouvelles de son adversaire. Et ce jeu est formidablement stimulant.