mardi 14 avril 2015

Nokia absorbe Alcatel

Nokia achèterait Alcatel. L'idée serait d'être, avec Huawei et Ericsson, un des trois acteurs dominants du marché mondial. L'acquisition d'Alcatel marquerait le redressement de Nokia, mais aussi le succès de sa stratégie.
So far the Finnish company’s gamble on telecoms equipment is paying off. For the third quarter of last year it reported its first year-on-year sales increase in more than three years.(FT)
Pechiney, Arcelor, Alstom, Alcatel, Lafarge ? Les grandes entreprises françaises disparaissent les unes après les autres. A moyen terme cela va poser la question d'un transfert à l'étranger d'un savoir-faire qui a demandé des siècles pour se construire, et du vide qu'il va laisser. A court terme cela pose la question de leur management, et des options qu'ont choisies l'Etat et ses représentants. Ainsi que la qualité de ces derniers : car ils semblent avoir été surclassés par leurs collègues étrangers.

(En attendant, le gouvernement ne se dit soucieux que des quelques milliers de personnes qu'Alcatel emploie en France...)