jeudi 16 avril 2015

Surendettement de la France : qui est coupable ?

Un jour de 2003, le ministre des Finances, Francis Mer, est informé par son cabinet d'un danger : le surendettement de l'Etat. (...) il expose à Jacques Chirac les grandes lignes de son constat terrifiant. (Jacques Chirac) regarde Francis Mer dans les yeux et lui répond tranquillement : "écoutez, Mer, ça fait trente ans qu'on se débrouille comme ça. Alors on peut bien continuer un peu, non ?" (Sophie Coignard et Romain Gubert, L'oligarchie des incapables, J'ai lu, 2013.)
Voilà qui en dit peut-être long sur le fonctionnement de la politique française ? Ce qui montre peut-être aussi qu'un système ne peut changer qu'en crise ? Et que c'est peut-être pour cela que la France ne connaît jamais la crise ?