lundi 18 mai 2015

Arrêtons de dire du mal des autres

Qu'il est agréable de se plaindre des autres. Nos élites et nos politiques vendus au libéralisme et à l'argent, nos patrons qui ne voient que leur intérêt... Et si cela avait un effet pervers ?

Car, cela ne peut-il pas leur faire croire qu'il n'y a pas d'autre façon de faire ? Et les pousser à se comporter selon nos stéréotypes ?